5 raisons d’en finir avec les carrousels

Photo d'un carrousel

Préférez l’original à la copie.

Some people, when confronted with a problem, think « I know, I’ll use regular expressions. » Now they have two problems. — Jamie Zawinski

Malgré les innombrables avis négatifs d’experts, le carrousel est devenu un incontournable du web. Après un rapide coup d’oeil sur un échantillon représentatif de sites de startups, j’ai compté environ 25 % de sites avec un carrousel automatique sur leur page d’accueil.

Il est donc temps de faire un rappel.

1. Personne ne dépasse la première slide

Pourquoi voit-on fleurir des carrousels partout ? Pour essayer de résoudre deux problèmes :

  • Comment mettre un maximum de contenu dans un minimum espace
  • Comment mettre en avant tout le contenu important

Sauf que ces problèmes sont de faux problèmes. Et le carrousel n’est pas une solution, mais un lot de problèmes supplémentaires.

Pourquoi essayer de bourrer un maximum de contenu dans un espace réduit (typiquement la hero section de la page d’accueil) ? Parce que les visiteurs ne font jamais défiler une page, et qu’il faut tout mettre au-dessus du fold, sinon ils ne le verront jamais, bien sûr!

Mais ça… c’est faux.

Les visiteurs font défiler les pages, j’en veux pour preuve le succès des pages de ventes qui font 25 écrans et qui pourtant éclatent régulièrement les pages courtes en matière de conversion.

Vous voulez savoir ce que les visiteurs ne regardent pas par contre ?

Les carrousels.

Non seulement ces jolies petites images sont sujettes au phénomène de banner blindness (les visiteurs les prennent pour des pubs et les ignorent), mais quand elles ne sont pas ignorées, l’immense majorité des clics se fait sur la première slide.

Graphique de la répartition des clics en fonction de leur position dans le carrousel

Répartition des clics par position dans le carrousel (Source)

Sur cet exemple, 84 % des visiteurs ne cliquent jamais sur les slides qui suivent la première.

Je sais ce que vous vous dites : il suffit d’utiliser un carrousel qui change automatiquement de slides !

2. Une catastrophe pour l’ergonomie

Noooooon. Pas le carrousel automatique !

En admettant que votre carrousel ne ressemble pas trop à une pub, si vous changez de slide automatiquement, je vous garantis qu’il ressemblera à la pub la plus flashy et la plus énervante qui soit.

Dans cette étude de Nielsen Norman, les personnes testées n’ont pas réussi à trouver l’offre promotionnelle affichée dans le carrousel, tout simplement parce qu’elle a disparu après 5 secondes.

Ne parlons même pas des braves visiteurs qui ont juste eu le temps d’apercevoir quelque chose d’intéressant, et qui doivent ensuite essayer de comprendre comment fonctionne le carrousel pour revenir en arrière, à l’aide de microboutons quasi invisibles et impossibles à cliquer.

Nouveaux Fromagers

Loupe. Souris de précision. Je vais tenter de changer de slide.

Je ne vous demanderai pas non plus ce que vous pensez du plaisir qu’on éprouve à essayer de lire un article quand le carrousel juste au-dessus change d’image toutes les 3 secondes.

En résumé : le carrousel doit disparaître, mais le carrousel automatique, catastrophe ergonomique, doit être exécuté au lance-flamme dans les plus brefs délais.

Alors vous allez me dire : comment résoudre le problème des visiteurs qui ne dépassent pas la première slide ?

Certaines têtes brûlées ont eu l’idée suivante : changer l’ordre des slides aléatoirement.

3. Et si je choisissais le contenu de mon site au pif ?

Bien entendu, cette idée révèle un problème plus fondamental : le principe même du carrousel n’a aucun sens. Réfléchissez :

  • Quand un élément du carrousel est actif, c’est l’élément le plus important de la page (la hero section)
  • Quand il devient inactif, cet élément n’a plus aucune importance

La hiérarchie de l’information et du message est complètement rompue, des éléments secondaires prennent plus d’importance que l’élément qui devrait être central.

Le contenu du carrousel passe du statut d’élément le plus important, mis en avant sur une partie proéminente du site, à celui d’élément le moins important, puisqu’il devient totalement invisible.

La plupart du temps, le carrousel correspond à une absence de stratégie de communication : au lieu de sélectionner et d’organiser les messages que vous voulez faire passer à vos clients, vous les balancez tous en même de façon indifférenciée en espérant que le client tombera bien sur celui qui le concerne le plus. Autant dire que vous ne savez pas à quoi sert votre page.

Vouloir sélectionner l’élément le plus important de votre page de façon aléatoire n’est qu’un aveu de ce manque de réflexion. Il faut impérativement définir le but principal de votre page en amont.

4. Une bonne dose de complexité inutile

Il ne sert à rien d’aborder en détail les problèmes techniques pour les plus carrousels les plus mal fichus : boutons qui ne répondent pas, slides qui disparaissent, incompatibilités entre les différents navigateurs, ralentissements, et j’en passe.

Le fait est que cette complexité accrue ne se traduit ni par une meilleure expérience utilisateur ni par de meilleurs taux de conversion.

Alors, pourquoi insister ?

5. Un pis aller politique dangereux

Si l’on continue de voir des carrousels fleurir, c’est peut-être qu’ils essayent de répondre à un problème plus politique.

En fait, le carrousel est aussi le symbole d’une solution choisie par défaut, qui découle d’une absence de décision : chaque membre de l’équipe a sa petite idée de ce qui doit figurer sur la page d’accueil, donc on fourre tout dans un carrousel et le tour est joué.

Pire, le carrousel devient parfois une excuse qui empêche de chercher à mieux comprendre son marché cible pour offrir avec précision le contenu qu’il recherche.

Il dit : « On ne sait pas exactement ce que vous recherchez, donc on va vous montrer deux ou trois options.»

Est-ce que c’est pour ça que vous utilisez un carrousel ? Posez-vous la question.

Vous aussi vous détestez les carrousels et vous avez besoin d’un exutoire ? Ou alors vous avez trouvé un moyen malin de contourner les défauts du carrousel ? N’hésitez pas à laisser un commentaire.

  • PLU

    Pertinent ! merci de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas

    • Encore un petit effort et ensemble nous vaincrons la bête immonde ! ;)

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes